La condition physique est cette capacité d’accomplir les tâches de la vie quotidienne d’une façon alerte et vigoureuse et cela, sans fatigue et avec suffisamment d’énergie en réserve pour jouir pleinement de nos loisirs et pour faire face aux situations d’urgence. Elle constitue un facteur essentiel du maintien de la santé et de la guérison.

Le développement des maladies chroniques causé par une mauvaise condition physique est dû à un certain déséquilibre entre les apports énergétiques (avec les aliments) et les dépenses énergétiques (avec les activités physiques).

L’inactivité physique et son principal corollaire, l’obésité, provoquent la formation de plusieurs réactions chroniques à l’intérieur de l’organisme. Ces réactions se caractérisent, entre autres, par une surproduction de molécules inflammatoires qui perturbent la fonction normale de plusieurs organes. Lorsqu’on sait que les mécanismes inflammatoires jouent un rôle important dans le développement des lésions d’athérosclérose, des maladies neuro-dégénératives et des cancers, on comprend que faire régulièrement de l’activité physique n’est donc pas seulement un moyen de demeurer en bonne forme et de maintenir l’intégrité de la masse musculaire mais s’avère une véritable thérapie de choc anti-inflammatoire sur l’ensemble de l’organisme.

Aux Clubs santé quatre composantes ont été retenues pour une activité physique adaptée:

  • L’endurance cardio-respiratoire et le pourcentage de graisse dans le poids corporel;
  • La force et l’endurance musculaire ou vigueur musculaire;
  • La souplesse, la flexibilité et la posture;
  • La capacité de détente et de relaxation.